Les débouchés du métier d'ingénieur

Le métier d’ingénieur ne connaît pas la crise

Grâce à une formation solide et des spécialités de fin d'études très diversifiées, le métier d'ingénieur ne connaît pas la crise.

Environ 95 % des jeunes diplômés décrochent un emploi dans les 6 mois qui suivent l'obtention du diplôme et nombreux sont ceux qui se voient déjà offrir un contrat d'embauche durant leur stage de fin d'études. Le marché de l'emploi leur est clairement favorable, ils accèdent à un emploi stable en tant que cadre et ont généralement de belles perspectives d'évolution au sein de l'entreprise. Par ailleurs leur rémunération est vraiment satisfaisante avec un salaire annuel médian de 35 000 €.

Ces jeunes diplômés trouvent facilement un emploi en France, mais aussi à l'étranger. Aujourd'hui 16 % des ingénieurs travaillent à l'étranger, dont 57 % en Europe (selon la dernière enquête de l'IESF).

Le diplôme d'ingénieur permet d'accéder à toute une palette d'emplois, que ce soit dans le secteur primaire, secondaire ou tertiaire, dans le public ou le privé, toutes les portes leurs sont ouvertes :

  • aéronautique, aérospatiale
  • agronomie, agroalimentaire
  • automobile
  • transports
  • banques, assurances
  • biotechnologies
  • chimie
  • électronique, électrotechnique
  • énergie
  • environnement
  • finances
  • bâtiment, génie civil, architecture
  • génie électrique
  • géologie
  • grande distribution
  • informatique
  • pharmacie, santé
  • télécoms…

En raison d'une demande croissante d'ingénieurs en France et à l'étranger, le marché de l'emploi sera encore favorable aux jeunes diplômés durant les prochaines années.

Découvrez les débouchés de nos 33 écoles : choisissez l'école qui vous intéresse puis cliquez sur le bouton "Débouchés".