Témoignages

Des ingénieurs diplômés de nos Ecoles témoignent de leurs choix et de leurs parcours.

Francine F., ingénieure Agrosup, Promo 2012

D'un point de vue scientifique, AgroSup Dijon est une bonne école avec des professeurs très compétents. Les Travaux Pratiques sont très formateurs. Les stages de type ouvrier, de recherche et en entreprise permettent d'avoir une bonne vue d'ensemble du fonctionnement d'une entreprise et permettent d'acquérir un large savoir-faire. Le projet de fin d'études ainsi que le stage de 3ème année donnent la possibilité de gérer et de mener un projet à son terme.

Maxime L., ingénieur EEIGM, Promo 2008

Staff Engineer GOOD YEAR S.A. - Colmar - Berg - Luxembourg

En 2011, Maxime a débuté un CDI au Goodyear Innovation Center Luxembourg, après une thèse en physico-chimie des polymères au Laboratoire de Chimie Physique Macromoléculaire à Nancy.

Jean E., ingénieur ENIT

Prodrive (maison-mère d'Aston Martin), Angleterre

Lors de son cursus il choisit la filière mécanique.

A cette époque je savais ce que j’aimais mais n’avais aucune idée du “comment” le réaliser. L’ENIT, à travers l’appui de mon professeur d’anglais Monsieur Barthe, m’a permis de concrétiser mon projet en Angleterre ».

Ses fonctions actuelles, R&D, design, management de projet et support technique de la production sont à l’image du diplôme délivré : généralistes.

Anaïs, ingénieure ENSGSI, Promo 2011

1000Mercis, Paris

C'est lors d'une journée portes ouvertes que j'ai découvert l'ENSGSI. Je n'étais alors qu'en Terminale mais j'ai tout de suite vu le potentiel de l'école. En voyant la grande salle réservée à l'innovation, avec ses croquis, ses machines de prototypage rapide, ses mélanges de matières et toutes ses maquettes d'objets créatifs, je me suis dis : "Alors c'est là qu'on fabrique les nouveaux objets du quotidien !". J'étais contente d'avoir trouvé une école d'ingénieurs où on apprenait à concevoir.

Aurélien M., ingénieur ENSIM, Promo 2006

Ingénieur Chef de Projet, Claas Tractor

Outre un enseignement théorique complet, l’ENSIM apporte par ses projets et stages en entreprise un lien très fort avec le monde professionnel. En 4ème année, j’ai pris en charge le management d’une équipe développement projet qui participait à la Coupe de France de Robotique : un sujet alliant mécanique, électronique, électricité, travail d’équipe, contraintes budgétaires, temporelles et techniques.

Émilie F., ingénieure ESIREM, Promo 2001

En 2008, j’ai intégré le groupe Urgo en tant qu’Ingénieur transposition industrielle. J’ai pu évoluer au sein de l’entreprise et je suis désormais Responsable Qualité secteur cicatrisation. Je gère tous les problèmes de production, réalise les contrôles au sein des laboratoires et m’assure que les procédures sont bien respectées.

Jonathan P., ingénieur ESGT, Promo 2010

Géomètre-Expert Associé, Lyon

Baigné depuis très jeune dans le métier de géomètre, l'ESGT a été pour moi la voie de la concrétisation vers ce métier. La flexibilité du cursus, la richesse de la vie associative et les contacts entre professeurs et étudiants m'ont fait passer 3 années passionnantes et riches d'enseignements. J’y ai reçu une formation intéressante, utile et concrète et je m’y suis forgé de nombreuses amitiés durables.

Etienne B., ingénieur ESIROI, promo 2016

Diplômé de la promotion 2016, l’ESIROI représente avant tout l’unique école d’ingénieurs française de l’Océan Indien. C’est avec fierté que j’en parle à mes collègues métropolitains. Les années que j’y ai passées ont été très enrichissantes sur le plan de la formation. Ce que je retiens, c’est surtout la cohésion des promotions...

Mathieu, ingénieur Esisar, Promo 2007

Sans cette formation généraliste, je n'aurais certainement pas pu intégrer le domaine de l’aéronautique et travailler sur des systèmes électropneumatiques ! L’Esisar m'a permis d‘acquérir de solides connaissances en électronique analogique/numérique et en électricité, mais aussi d'avoir des bases en mécanique, physique, traitement du signal, informatique...

Roxanne S., ingénieure ISAT, promotion 2011

Ingénieur calculs, Société Danielson Engineering, Magny-Cours

Mon métier consiste à vérifier la tenue mécanique et thermique des pièces.
Mon stage de 5ème année chez Danielson Engineering m’a permis de maîtriser Abaqus, Optistruct, etc, des outils que j’utilise au quotidien dans mon poste actuel. Les cours de mécanique et de résistance des matériaux m’ont donné les bases et m’ont permis d’être rapidement efficace. De même l’option Energétique que j’ai suivie a été déterminante pour travailler dans le domaine de la motorisation.

Louis C., ingénieur ISEL, Promo 2012

En tant qu’étudiant, il est difficile de se rendre compte de la valeur réelle des enseignements et de l’importance de ce que l’on apprend au quotidien : ce n’est qu’une fois entré en contact avec le milieu de l’entreprise que l’on peut vraiment mesurer la valeur ajoutée du cursus isélien. Je me rends maintenant compte que le contenu des cours était adapté et surtout bien orienté, car j’ai réutilisé énormément de ce qui m’avait été enseigné et ce dans différents domaines.

Florian H., ingénieur ISTIA, Promo 2012

Pilote Opérationnel, GDF SUEZ IT

En Terminale, j’étais intéressé par un IUT et par l’ISTIA. Après avoir assisté à la Journée Portes Ouvertes de l’école, mon premier choix s’est directement tourné vers le cycle préparatoire de l’ISTIA pour un cursus global de 5 ans. Je connaissais l’école car mes 2 frères ainés y sont passés avant moi.

Tanguy L.G, ingénieur ISTY, promotion 2010

Ingénieur Show systems, Walt Disney Imagineering Creative

L’ISTY a été un tremplin et m’a permis de faire converger ma passion et ma carrière professionnelle. J’ai passé mes 2 premières années d’alternance à travailler sur l’évolution des robots et des effets spéciaux au sein de Disneyland Paris. Le rêve s’est poursuivi en 3ème année en effectuant 6 mois à l’Université de « California State Polytechnic Pomona », suivi d’un stage au sein du service « Recherche et développement » à Walt Disney Imagineering, en Californie.

Pierre M., ingénieur Polytech Annecy-Chambéry, Promo 2009

Ingénieur innovation, SOMFY SAS

Je travaille au sein du département TEC de Somfy dans le but de déceler les économies d’énergie de demain. Couper le chauffage lorsqu’une fenêtre s’ouvre, nous pouvons rendre cela automatique.
C'est dur de passer ses week-ends le nez dans des classeurs mais, dès l’entrée dans le monde du travail, l’investissement est vite amorti. L’école nous apprend à être autonome.

Pauline L., ingénieure Polytech Clermont-Ferrand, Promo 2013

Consultante, Ingénieur Génie Logiciel, Davidson Consulting

La formation à Polytech Clermont-Ferrand est à mi-chemin entre une formation spécialisée et une formation généraliste : c'est une qualité très appréciée par les recruteurs. Je me sers quotidiennement des compétences acquises dans le domaine de l'informatique, plus rarement celles en mathématiques. Enfin, grâce aux cours de communication je prends facilement la parole en public pour présenter mes projets.

Julien, ingénieur Polytech Lyon, Promo 2007

Chargé de projets, IRIS Inspection Machines

Diplômé en Mécanique option Solides et Structures, c’est pourtant l’enseignement pluridisciplinaire et les matières annexes (langues, communication, gestion de projet) qui m’ont permis de décrocher un emploi de chargé de projets chez IRIS Inspection Machines, leader mondial dans l’inspection du verre. Depuis plus de 3 ans maintenant, je voyage à travers le monde en fonction de mes missions.

Christelle, ingénieure Polytech Marseille, Promo 2005

Chef de Projet ERP

J'ai décidé d'intégrer Polytech Marseille (département GII) après avoir obtenu un DEUG. Le travail en équipe fut très révélateur de ma personnalité et très constructif. J'ai trouvé cette formation complète et intéressante.

Delphine, ingénieure Polytech Nancy, Promo 2002

Je travaille pour ArcelorMittal et suis rattachée au responsable de la construction de leur nouveau siège social européen ; je participe au montage de l’opération et à la mise en œuvre de la stratégie de construction.

Vincent, ingénieur Polytech Nancy

Je suis Ingénieur Mécanique au sein du bureau d’études Numalliance dans les Vosges ; je dessine des machines industrielles (robots, presses…) et assure le suivi de ces machines (achat, suivi de montage, tests…).

Pascal D., ingénieur Polytech Montpellier, Promo 2001

Ingénieur Développement Avionique, Air Precision

L'ISIM, tel est son nom dans mes souvenirs, c'est 3 images : Le campus arboré de l'UM2, la mare devant certaines salles du département MEA dont les grenouilles accompagnaient les nuits studieuses ou créatives et le club de robotique. J'oubliais... la plage, le resto U, pizza steak frites et sa foule.

Jean-Baptiste V., ingénieur Polytech Nantes, Promo 2002

Manager consultant en organisation et stratégie, Creac'h Consulting

Mes conseils aux futurs étudiants : quelle que soit la filière - mais c'est encore plus vrai pour l'informatique - il ne faut pas hésiter à "sortir des sentiers battus", à s'intéresser à d'autres choses, à développer une 2ème ou une 3ème compétence. Polytech Nantes m'a permis cette ouverture (DEA en parallèle de ma 5ème année, stage au Japon, cours d'anglais, allemand et japonais...).

Camille R., ingénieur Polytech Nice, Promo 2008

Conseil en Lean Startup – Human Coders

Je suis issu de la promo 2008 de Polytech Nice Sophia. J’ai choisi la filière "Architecture Logicielle" et j'avais pris des options plutôt orientées Web.
A la fin de mes études j’ai travaillé en tant que CTO ("Chief Technology Officer", chargé de superviser les technologies en oeuvre dans un projet) pour plusieurs startups Web.

Laure G., Ingénieure Polytech Orléans, Promo 2011

Chef de projet junior en maîtrise d’Œuvre VRD, OTCE Infra BFE

En étudiant à Polytech Orléans j’ai pu découvrir le domaine du génie civil et ainsi me spécialiser en travaux publics et aménagements urbains. L’école m’a également permis de développer des qualités en matière de gestion de projet, suivi financier et management grâce aux associations dynamiques que possède Polytech Orléans.

Mickael A., ingénieur Polytech Paris-Sud, Promo 2007

Ingénieur Software, Abeille Musique

Polytech Paris-Sud m'a formé au métier d'ingénieur informaticien, en 5 ans. A travers une équipe pédagogique compétente et un ensemble de matières représentant avec pertinence ce qu'est le métier d’ingénieur, j'ai l'agréable sensation d'avoir été bien formé.
L'enseignement est accompagné d'expériences en entreprise extrêmement formatrices ainsi que de projets école réalistes et vecteurs de valeurs de travail en accord avec le monde de l'entreprise tel que je le côtoie aujourd'hui.

Antoine, ingénieur Polytech Tours

Business analyst, Michelin

Polytech Tours m’a permis de donner une dimension internationale à mon parcours. En effet j’ai eu la possibilité de passer 1 mois et demi en Amérique du Nord, soit l’intégralité de ma 4ème année et mes stages de 4ème et 5ème année. Cette dimension internationale m’a donné accès à de nombreuses opportunités professionnelles à l’étranger.

Sébastien M., ingénieur Sup Galilée, Promo 1995

Direction d’affaires chez ORANGE

J'étais inscrit à une formation d’ingénieur à Sup Galilée de 1992 à 1995. J’ai suivi l’option « Réseaux Télécommunications ». J’ai acquis des compétences techniques et scientifiques mais aussi en communication. 15 ans après ma formation, ce que j’ai retenu ce sont des compétences très pratiques en terme de développement.

Sven M., ingénieur Télécom Lille, Promo 2003

Co-créateur et dirigeant de la société ACIPIA

Le bac en poche, j'ai postulé dans plusieurs écoles d'ingénieurs de la région. Télécom Lille a toujours été mon premier choix en raison des nombreux échos favorables que j'en avais eu, de la valeur montante du diplôme et surtout de mon attrait pour ses enseignements.