Onglets principaux

Mobilité internationale pour tous !

Pour obtenir le diplôme d’ingénieur de l’ENIB, tous les élèves vivent une expérience internationale d’une durée minimum de 8 semaines. Cette mobilité peut prendre la forme d’un stage, d’un semestre d’échange académique ou d’un parcours bi-diplômant à l’étranger.

L’ENIB développe des partenariats avec des universités du monde entier

Réseau d’établissements partenaires répartis dans 25 pays plus de 70 accords de coopération avec des établissements étrangers implication dans les réseaux et programmes internationaux : fitec, erasmus+…

Acquérir une expérience professionnelle à l’internationale

Les départs à l’étranger peuvent intervenir à différents moments du cursus sous différentes formes semestre académique dans un établissement partenaire parcours bi-diplômant en Allemagne, au Québec, en Argentine, au Brésil, en Suède… Stages en entreprise ou en laboratoire universitaire.

Deux exemples de formation bi-diplômantes

  • Le double diplôme en Allemagne à la Hochschule d’Ulm : Le cursus dure 3 semestres. Le stage ingénieur se fait au second semestre de la 4e année.
  • Le double diplôme en Argentine à la faculté d’ingénierie de l’université nationale de Cuyo : Le cursus dure 2 semestres et le stage ingénieur s’effectue à la suite de ce parcours.

Le service des relations internationales : un relai solide pour nos élèves

Le service des relations internationales s’occupe du départ à l’étranger des élèves. Tout est mis en place pour constituer le financement des séjours à l’international des élèves. Nos équipes soutiennent les élèves ingénieurs pour préparer leur projet à l’international et leur propose un suivi personnalisé :

  • Soutien pour l’obtention de bourses de mobilité
  • Accompagnement pour choisir le programme le mieux adapté

S’ouvrir sur le monde en France

Nous encourageons vivement nos élèves à poursuivre l’étude d’une deuxième langue vivante : espagnol, allemand, portugais du Brésil, chinois...

La formation à l’anglais vise un double objectif

Encourager et accompagner la mobilité internationale et assurer le niveau d’anglais requis pour l’obtention du diplôme d’ingénieur ENIB. Il est indispensable de maîtriser l’anglais qui constitue la langue de travail dans la plupart des entreprises. Le niveau B2 (avec un niveau minimum requis de 785 au TOEIC) de maîtrise de l’anglais est exigé pour l’obtention du diplôme d’ingénieur ENIB.

 

L'international à l'ENIB