Onglets principaux

 

Emeline, élève-ingénieure en 3e année

Ayant visité l’EEIGM deux années de suite lors de ses portes ouvertes, j’ai choisi d’intégrer l’école après l’obtention de mon baccalauréat scientifique. Passionnée de chimie, l’EEIGM m’a beaucoup plu pour plusieurs raisons : premièrement pour sa spécialisation dans les matériaux et deuxièmement pour son ouverture européenne ; qui permettent d’offrir un champ de possibilités très vaste au niveau de l’emploi.
De plus, avoir la chance de pouvoir continuer les langues tout en intégrant une école en 5 ans était parfait pour moi.
Le gros point fort de l’EEIGM est donc pour moi l’ouverture internationale et les différents doubles diplômes possibles à l’étranger.
Enfin, j’adore l’ambiance de l’école, familiale, où tout le monde s’entraide dans la bonne humeur.

 

Antoine, élève-ingénieur en 3e année

J’ai découvert l’EEIGM un peu par hasard lors de mon année de Terminale. J’ai choisi cette école surtout parce que je voulais continuer dans les sciences. Je suis entré en 1ère année et j’ai bénéficié d’un aménagement d’études en raison de mon cursus de sportif de haut niveau.
Grâce à la formation multi-matériaux marquée par son puissant ADN européen, l’EEIGM offre énormément d’opportunités à ses étudiants. En arrivant en 1ère année, le concept « matériau » était complètement abstrait pour moi, tandis qu’aujourd’hui, je maitrise un large panel d’outils scientifiques me permettant de mettre mes connaissances à disposition des entreprises à travers différents stages ou projets quand bien même je ne suis pas encore diplômé.
Les bagages scientifiques (génie des matériaux) et humains (culture européenne de l’école et projets associatifs) rendent les ingénieurs EEIGM polyvalents, ouverts d’esprit et mobiles quel que soit le secteur d’activité.

 

Titouan, élève-ingénieur en 2e année

Après un bac Scientifique, j’ai intégré l’EEIGM en première année. J’ai entendu pour la première fois parler de l’école via le site de l’Etudiant. Ce qui m’a convaincu de venir à l’école sont tout d’abord les enseignements ; en effet, j’aime à la fois la chimie et la physique, ainsi que les langues. De plus, les nombreux stages et séjours à l’étranger intégrés dans le cursus permettent à la fois d’élargir sa culture, ses connaissances et d’améliorer ses niveaux de langue. Une fois arrivé à l’école, j’ai découvert en plus de tout ce que j’attendais, une ambiance très conviviale à la fois entre les étudiants de la promotion, mais aussi entre les promotions supérieures.

 

Gonzalo, élève-ingénieur en 5e année, Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona)

J’ai découvert le programme de l’EEIGM début 2017, lors des journées d’informations dans mon université, pour choisir l’orientation de mon dernier cours en ingénierie mécanique. L’idée de combiner ma spécialité avec des connaissances supplémentaires en matériaux était très attrayante. J’ai donc rejoint l’EEIGM à Nancy. Avec l’école qui forme des ingénieurs matériaux quadrilingues, j’ai validé mon niveau d’anglais et développé ma pratique du français à un niveau que je n’aurais jamais pu imaginer. Par ailleurs, j’ai commencé l’apprentissage de l’allemand. Je dois avouer que je ne m’attendais pas à un programme linguistique de cette ampleur. Les partenariats développés par l’école offrent aux étudiants de multiples possibilités d’expériences professionnelles au sein des entreprises partenaires de l’école. L’école européenne a un caractère pluridisciplinaire et multiculturel, basé sur la collaboration entre personnes de différentes nationalités ce qui confère à l’élève une grande adaptabilité, du bon sens, et une maturité avancée. En deux ans, je suis passé de l’unicité d’un diplôme à une formation qui me donne l’accès à un large éventail de possibilités, non seulement sur le territoire français mais aussi à l’échelle internationale.